• Default
    • View 1
    • View 2
    • View 3
    • View 4
    • Titre 1
    • Titre 2
    • Chargement...

    Moi, Abdel, j’ai perdu ma mère dans la catastrophe ferroviaire d’Eseka au Cameroun

    Cet article a été partagé - fois
    -
    partages
    -
    g+
    -
    pin
    -
    linkedin
    Le 21 octobre 2016, le train intercites entre Yaounde et Douala deraille au Cameroun, à hauteur d’Eseka, faisant, selon un bilan officiel conteste, 79 morts. Parmi eux, la mère d’Abdel, dont la famille se bat depuis pour obtenir justice. Celui-ci nous livre son temoignage. Abdel fait partie de ces innombrables familles en deuil depuis le 21 octobre 2016. Lui, a retrouve le corps de sa mère,...
    Mots clés
    (0) Commentaires
    • 0
    • 0
    Commentaires (0)
    0 personnes aiment ça.
    Soyez le premier à réagir !
    Articles similaires
    Articles tendances sur ce thème
    Dernières Collections